Index par mots-clés

< Retour à la liste des mots-clés

T

Thérapie

– 1. Etapes de la thérapie
BAUTE P.B., La chaise de l’autonomie en fin de thérapie, A.A.T., 1, 1977, pp. 37-39. C.A.T., 6, pp. 49-51.
LIGABUE S., La composante somatique du scénario dans les premières années de la vie, A.A.T., 62, 1992, pp. 52-63.
LANKFORD V., La fin du traitement : comment enrichir le processus, A.A.T., 16, 1980, pp. 197-199. C.A.T., 2, pp. 256-258.
CORNELL W.F., La pose du décor pour la thérapie : les premières séances, A.A.T., 44, 1987, pp. 148-155.
HAUZOUL C., L’analyse transactionnelle, une pratique, A.A.T., 85, 1998, pp. 5-8. C.A.T., 8, pp. 158-159.
HEWITT G., Les cycles de la psychothérapie, A.A.T., 90, 1999, pp. 73-79.
NOE J.P., Les processus de canalisation de l’agressivité, A.A.T., 86, 1998, pp. 45-50. C.A.T., 6, pp. 117-121.
BARY B.B. et HUFFORD F.M., Les six « avantages » des jeux psychologiques et leur utilisation en thérapie, A.A.T., 65, 1993, pp. 3-10.
ERSKINE R.G., Les six étapes du traitement., A.A.T., 7, 1978, pp. 140-142. C.A.T., 2, pp. 191-193.
TUDOR K., Que dites-vous au moment de dire au revoir ? La fin de la thérapie, A.A.T., 82, 1997, pp. 47-53. C.A.T., 8, pp. 142-148.
HAUZOUL C., Quelques réflexions comparatives à propos des processus thérapeutiques analytique et transactionnel, A.A.T., 85, 1998, pp. 9-16. C.A.T., 8, pp. 160-167.
CLARK B.D., Transactions empathiques et « déconfusion » de l’Enfant, A.A.T., 74, 1995, pp. 65-72.
– 2. Règles de la thérapie
CORNELL W.F., La pose du décor pour la thérapie : les premières séances, A.A.T., 44, 1987, pp. 148-155.
VANWYNSBERGHE J., La thérapie des patients alcooliques : de bonnes règles pour un bon contrat., A.A.T., 47, 1988, pp. 127-132. C.A.T., 8, pp. 267-272.
TRAUBE P., Le groupe supra-thérapeute, A.A.T., 54, 1990, pp. 88-96.
INGRAM R., Quand la thérapie se fait oppression, A.A.T., 74, 1995, pp. 90-96.
– 3. Processus thérapeutique (en général)
NASIELSKI S., (Edit.) À propos du processus thérapeutique, A.A.T., 26, 1983, p. 50. Télécharger.
MAZZETTI M., Adaptation sociale ou autonomie ? Le problème du scénario culturel, A.A.T., 66, 1993, pp. 70-74. Perspectives multiculturelles et A.T., Eds A.T., 2012, pp. 33-37.
NOE J.P., (Edit.) Éditorial, A.A.T., 70, 1994, pp. 50-51.
CORNELL W.F., La honte : affect inhibiteur, contaminations, réparation relationnelle, A.A.T., 81, 1997, pp. 6-14.
ERSKINE R.G., La honte et l’attitude « sans reproche » : perspectives transactionnelles et interventions cliniques, A.A.T., 76, 1995, pp. 163-182.
NOVELLINO M., La psychanalyse transactionnelle, A.A.T., 110, 2004, pp. 13-28.
BOYD H.S., Le contrôle du levier thérapeutique, A.A.T., 4, 1977, pp. 201-203. C.A.T., 2, pp. 207-209.
CLARKSON P., Le pentagone du changement : les aboutissements de la thérapie, A.A.T., 49, 1989, pp. 3-12.
BLACKSTONE P., L’Enfant dynamique: intégrer la structure de deuxième ordre, les relations d’objets et la psychologie du Soi, A.A.T., 92, 1999, pp. 125-142.
NOVELLINO M., NUSCA M. et MOISO C., Les redéfinitions du processus, A.A.T., 26, 1983, pp. 63-64. C.A.T., 4, pp. 185-186.
NOVELLINO M., Les syndromes d’efficacité thérapeutique continue et de psychothérapie inefficace, A.A.T., 35, 1985, pp. 135-138. C.A.T., 5, pp. 35-38.
LORIA B.R., L’état du moi Parent : fondements berniens et altérations ultérieures, A.A.T., 60, 1991, pp. 152-160.
NOE J.P., (Forum) Pertinence du contrat, A.A.T., 111, 2004, p. 73.
ALLEN J.R. et ALLEN B.A., Scénarios et permissions: hypothèses et connotations sous-jacentes, A.A.T., 58, 1991, pp. 55-67. C.A.T., 8, pp. 192-203.
GREGOIRE J., Sur quels critères fonder la cohérence et les frontières d’un champ d’application de l’A.T., ou de la formation ?, A.A.T., 72, 1994, pp. 148-158.
– 4. Processus thérapeutique (aspects spécifiques)
TOURNIER J.L. et PRAHIN J.J., Développer ses compétences partenelles au sein d’un groupe ponctuel d’hommes (marathon), A.A.T., 99, 2001, pp. 93-98.
ERSKINE R.G., Établir un lien relationnel, une solution à la violence ?, A.A.T., 109, 2004, pp. 47-56.
SMALL L., Etre compétent … Même si on ne sait pas tout, A.A.T., 109, 2004, pp. 1-30.
KLEIN M., Etre heureux … et humain, A.A.T., 49, 1989, pp. 13-26.
WAYNE HART E., La courbe de l’escalade, A.A.T., 4, 1977, pp. 207-208.
GIOVANNOLI C., La décision d’être fort(e), A.A.T., 57, 1991, pp. 41-45.
MAINE G.D., L’adieu du pendu, A.A.T., 12, 1979, pp. 179-180. C.A.T., 6, pp. 64-65.
HOYT M.F., Le diagnostic des troubles de la personnalité, A.A.T., 61, 1992, pp. 12-26.
TRAUBE P., Le groupe supra-thérapeute, A.A.T., 54, 1990, pp. 88-96.
MUNARI PODA D, Le petit Pipa et les autres fantômes : une thérapie brève avec une enfant, A.A.T., 109, 2004, pp. 31-47.
GOULDING R.L., Mini-leçons (recueillies par Mary Goulding), A.A.T., 79, 1996, pp. 126-128.
WOOLLAMS S.J., Moins de signes de reconnaissance vaut parfois mieux, A.A.T., 5, 1978, pp. 39-40. C.A.T., 1, pp. 115-116.
ENGLISH F., Où vont les scénarios ?, A.A.T., 66, 1993, pp. 51-62.
SIMERLY R.T. et KARAKASHIAN S.J., Psychothérapie et S.I.D.A. : aspects cliniques et pratiques, A.A.T., 57, 1991, pp. 11-23.
BOYD H.S., Sentiments-parasites de confusion, A.A.T., 7, 1978, pp. 132-133. C.A.T., 1, pp. 175-176.
– 5. Relation thérapeutique
MAZZETTI M., Créer une relation « je suis ok – tu es ok » par-delà les cultures, A.A.T., 88, 1998, pp. 149-154. Perspectives multiculturelles et A.T., Eds A.T., 2012, pp. 109-114.
– 6. Groupe
– 7.